retour

Impossible de bien dormir quand il fait chaud ? Découvrez nos astuces !

Pendant une canicule, les températures nocturnes peuvent facilement stagner au-dessus des 20 degrés voire au-dessus des 25 degrés dans certaines villes. Pour empirer la situation, le manque d’air dans nos chambres peut presque donner l’impression d’étouffer ! Difficile de ne pas pester contre cette chaleur alors qu’on se tourne et retourne dans notre lit en cherchant désespérément la moindre petite trace de fraicheur ! Mais, finalement, pourquoi est-il si difficile de s’endormir quand il fait chaud ?

Pourquoi est-il si difficile de s’endormir quand il fait chaud ?

C’est en réalité assez simple. La température idéale pour dormir se situe entre 16 et 18°. Autant dire qu’en période de canicule, on en est très loin. En outre, pour bien s’endormir, il faut qu’au moment de se coucher notre corps perde environ 1°. Ça ne parait pas être grand-chose, mais dans une chambre à 25°, cela peut réellement devenir très compliqué !

Pour résumer simplement : pour mieux s’endormir lorsqu’il fait chaud, il faut :

  1. Une chambre fraîche
  2. Réussir à réduire sa température corporelle

Comment rafraîchir sa chambre ?

Si c’est souvent plus facile à dire qu’à faire, il existe tout de même quelques solutions à mettre en place :

  • Fermez les stores de votre chambre pour empêcher un maximum la température d’augmenter. Si vous n’en possédez pas, n’hésitez pas à utiliser un vieil essuie mouillé pour couvrir l’extérieur de votre fenêtre et empêcher les rayons du soleil de réchauffer votre chambre.
  • Créez un maximum de courant d’air en laissant les portes et certaines fenêtres ouvertes.
  • Investissez dans un ventilateur si vous ne pouvez pas ouvrir plus de fenêtres. Vous pouvez même, en cas de situation critique, congeler une grande bouteille d’eau et la placer devant le ventilateur. Attention, ne placez pas non plus le courant d’air glacé directement sur vous au risque d’attraper un rhume par 25° !
  • Suspendez un essuie mouillé devant un courant d’air. Qu’il soit créé par un courant d’air ou un ventilateur, ce petit vent se refroidira au contact du linge humide. Faites tout de même attention de bien aérer votre chambre plus tard pour ne pas augmenter l’humidité de votre literie !

Réduire sa température corporelle pour mieux dormir

Pour faciliter une diminution de la température corporelle, plusieurs actions peuvent être mises en place. Cependant, il faut, avant toutes choses, éviter toutes les actions qui pourraient réchauffer votre corps :

Ne pas augmenter sa température corporelle

  • Évitez de manger un repas trop lourd. En effet, même si sous 30° l’appétit n’est pas au beau fixe, un souper trop gras ou trop riche impliquera une digestion plus longue et plus difficile. Or, la digestion produit de la chaleur et augmente donc la température corporelle.
  • Évitez de pratiquer une activité sportive avant d'aller dormir. En effet, votre corps, pour fonctionner, produit de la chaleur. Lorsque vous faites du sport, il en crée encore plus et pour éviter de dépasser une température critique, vous produirez, en autre, de la transpiration. Celle-ci, en s’évaporant, diminue la température corporelle. Quoiqu’il arrive, le corps prendra un peu de temps avant de revenir à une température normale et rendra donc l’endormissement encore plus long !
  • Évitez de boire de l’alcool avant d’aller dormir. Il dilate les vaisseaux sanguins et permet donc au sang de se rapprocher de la peau. Ainsi, vous aurez la sensation d’avoir plus chaud, même si votre corps ne se réchauffe pas vraiment. Quoiqu’il en soit, rien de plus désagréable quand on cherche un peu de fraîcheur. En plus de ce désavantage, l’alcool a un effet sur la mélatonine : l’hormone qui contrôle le sommeil.

Diminuer sa température corporelle

  • Prenez une douche tiède et pas froide. En effet, si vous prenez une douche glacée, votre corps va voir sa température baisser sous sa température normale. Naturellement, il va enclencher un processus pour se réchauffer et c’est exactement ce qu’on cherche à éviter. Après votre douche, laissez d’ailleurs votre corps partiellement humide. L’évaporation de l’eau le refroidira encore plus.
  • Portez un tissu adapté à la chaleur et utilisez également des draps de lit adaptés. Les tissus synthétiques ne sont pas toujours adaptés à la chaleur. Préférez le lin ou le coton pour vos vêtements. Ils devraient avoir une coupe et un tissage assez large pour qu’ils laissent bien respirer votre corps.
  • Refroidissez vos draps et votre coussin avec des poches de froid ou en les plaçant carrément dans votre congélateur. Attention cependant de ne pas dormir avec ces poches de froid. Premièrement, comme expliqué précédemment, si votre corps a trop froid, il risque de produire de la chaleur. Deuxièmement, vous risqueriez d’attraper un rhume.
  • Dormez sur un tissu humidifié qui refroidira également votre corps. Attention, après la phase de chaleur, n’oubliez pas de bien aérer votre chambre pour enlever l’humidité qui se sera accumulée à cause de ces différents procédés.

Pour conclure, n’oubliez pas non plus que d’autres éléments ont également une influence sur votre sommeil comme, par exemple, la lumière : à éviter absolument avant d’aller dormir. Enfin, si vous avez une question sur un choix de literie adaptée à la chaleur, n’hésitez pas à vous rendre en magasin pour profiter de nos experts literie !